Watterson Bill

Illustrateur, scénariste

Informations

  • Nom : Bill Watterson
  • Date de naissance : 5 juillet 1958
  • Nationalité : Américaine

Biographie

William Boyd Watterson II, connu sous le nom de Bill Watterson, né le  à Washington D.C. (États-Unis), est un peintre, scénariste et dessinateur de bande dessinée américain. Il est connu pour la série humoristique Calvin et Hobbes, bande dessinée de type comic strip au succès international.

La première publication de Calvin et Hobbes a lieu le . C’est le début d’un succès planétaire qui fera de Bill Watterson un grand du monde de la bande dessinée. Très vite, la série connait une forte popularité : de 130 journaux la publiant au début de l’année 1986, elle atteint 350 à la fin. En 1987, Bill Watterson gagne le Prix Reuben, grand prix de la National Cartoonists Society (NCS). Il est alors le plus jeune lauréat de ce prix. Il le gagne de nouveau en 1989 tandis que la série est diffusée dans 600 supports. En 1991, avec 1800 journaux la publiant, sa série reçoit, à l’occasion du Saló Internacional del Cómic de Barcelona, le prix du Mejor Obra Extranjera publicada en España (Meilleure œuvre étrangère publiée en Espagne). Continuant sur sa lancée, la série est récompensé d’un Alph’Art à Angoulême (prix du meilleur album étranger avec En avant tête de thon !) en 1992, alors qu’elle n’était éditée intégralement en France que depuis 1991. Les deuxièmes semestres de 1991 et 1994, il décide de s’accorder quelques mois sabbatiques, pratique très rare dans le monde du comic strip américain (Garry Trudeau et Gary Larson étant les précurseurs). Durant ces périodes, de nombreux journaux republient des gags des premières années de la série. Au retour de son premier congé, Watterson impose aux journaux une publication à l’italienne des planches du dimanche pour renouer avec une pratique disparue qui laissait beaucoup plus de place à chaque série. Ce format s’applique aussi aux albums à partir de The days are just packed. Ces contraintes n’empêchent pas la diffusion de la série puisque 2 200 journaux la diffusent en 1993, année au début de laquelle il est nommé pour la troisième fois au prix Reuben. En tout, la série fut diffusée dans 2 400 journaux à travers le monde, traduite dans une quarantaine de langues, et vendue à près de 30 millions d’albums, dont plus d’un million en France.

Quand il dessinait Calvin et Hobbes, Watterson passait son temps libre dans la recherche en astronomie et en paléontologie, c’est sans doute de là que vient la passion de Calvin pour les dinosaures ainsi que l’un de ses alter ego, Spiff le spationaute. Lui et sa femme n’ont pas d’enfant mais de nombreux chats dont Sprite, une chatte maintenant décédée mais qui inspirait beaucoup Bill Watterson pour Hobbes.

Enfin, les aventures de Calvin et Hobbes s’achèvent le , avec la parution de la dernière planche dans la presse américaine. Bill Watterson considérait en effet qu’il avait fait tout ce qu’il pouvait dans les contraintes de temps et d’espace qu’impose une diffusion dans la presse quotidienne et qu’il était temps pour lui de s’arrêter. Décalage oblige, des albums inédits de Calvin et Hobbes paraîtront en France jusqu’en 2005. En janvier 1996, Bill Watterson retourne vivre à Chagrin Falls avec sa femme. Depuis, il profite de la vie et essaye de retrouver son anonymat.

En 2014, il fait partie de la liste finale des Grand prix de la ville d’Angoulême avec Alan Moore et Katsuhiro Ōtomo et obtient finalement le prix le 2 février. C’est à cette même période qu’il décide de dessiner l’affiche de Stripped, documentaire de Dave Kellett et Fred Schroeder retraçant la transition des comics américains depuis les journaux papier vers Internet. L’affiche est publiée le 26 février 2014 par The New York Times, c’est la première publication d’un dessin de Watterson depuis la fin de Calvin et Hobbes.

x