Batman Joker War T1 (2020)

Urban Comics | Dc Comics
Note
6,5/10
6,5

Comics Info

  • Date de sortie : 18 Sep, 2020
  • Langue : Français
  • Scénario : James Tynion IV
  • Illustrations : Collectif
  • Type : Broché
  • Pages : 272
  • Tome #1

Résumé

À présent que la ville de Gotham est libérée du joug de Bane, Batman et Catwoman ont décidé de s’associer pour rendre la justice dans la ville déchue. Mais une affaire ancienne qui a impliqué la féline cambrioleuse et les plus grands ennemis du Chevalier Noir menace de refaire surface quand le Designer, un super-vilain oublié, fait sa réapparition. Selina va devoir faire un choix entre ses anciennes et ses nouvelles relations.

 

Vous le savez, j’adore voir nos héros souffrir. Souvent comparés à des dieux, ou des demi-dieux, j’aime les voir tomber au stade de simple humain. C’est le cas ici avec Batman qui va devoir subir les attaques contre le héros mais aussi contre l’homme : Bruce Wayne. Les évènements font suites à ceux du Batman Rebirth de Tom KING qui on vu Batman perdre sa ville et ses proches notamment son père d’adoption, Alfred Pennyworth. Des évènements que je n’ai pas lu mais qui n’entrave pas la bonne lecture de ce Batman Joker War Tome 1 grâce à un rapide résumé en début d’album. De plus, pour bien comprendre les évènements qui vont frapper Batman et qui va attaquer notre héros, les 49 premières pages sont réservés à 4 prologues, tirés des Batman Secret Files, ciblant des vilains “un peu secondaires” qui interviendront dans cet arc. Les illustrateurs changent souvent et les graphismes ne sont pas toujours plaisant mais les histoires sont assez courtes donc ça passe vite.

 

Nous voici donc avec un nouveau Batman qui tente de se reconstruire après le décès d’Alfred Pennyworth, son père d’adoption. Une reconstruction du héros, de l’homme mais aussi de la ville. Faisant suite à une promesse à Alfred, Bruce Wayne veut maintenant essayer de tirer Gotham vers le haut. Pour ça, via de nombreuses sociétés écrans, il se lance dans la reconstruction de la ville pour la transformer presque en nouvelle Metropolis. Les gratte-ciels commencent à pousser dans toute la ville. Une action pas forcément gratuite du milliardaire Bruce Wayne puisqu’elle sert aussi Batman qui étend ainsi sur la ville une surveillance poussée avec caméra, drônes, caches… Mais les rouages de cette belle reconstruction vont se gripper avec l’arrivée d’un nouvel ennemi : le Designer. Un maître de l’organisation qui, si Batman a généralement 1 coup d’avance sur ses ennemis, lui a 10 coups d’avance sur Batman. Batman va devoir alors déjouer les pièges tendus par le Designer mais qui finiront par le diriger de plus en plus vers le but final du Designer et des vilains avec qui il fait équipe.


Joker War montre dès ce premier tome tout le potentiel de cet arc narratif très long. On sent dès le début que notre Batman va avoir fort à faire et que malgré tout son potentiel, il va surement perdre. C’est sa réaction face à cette défaite qui déterminera ce que Bruce Wayne deviendra, ce que Batman deviendra et ce que Gotham deviendra. Dans ce tome 1, les pions se mettent en placent, les ennemis jouent leur partition et le grand chef d’orchestre sort de l’ombre. Est-ce vraiment ce le Designer que Batman doit craindre. Comme l’indique le titre, Batman aura aussi à faire avec son ennemi de toujours, son nemesis. Mais cette fois-ci, le Joker change de méthode et passe à un autre niveau face à Batman. Terminé les gags, les plans délirants… Le Joker est bien décidé à écraser Batman…

 

 

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Commander :

Show times

  • Batman Joker War T1

Découvrez d’autres comics

x