Big Girls (2021)

404 Comics |
Note
6,6/10
6,6
Big Girls 404 comics ComicsOwl

Comics Info

  • Date de sortie : 01 Avr, 2021
  • Langue : Français
  • Scénario : Jason Howard
  • Illustrations : Jason Howard
  • Type : Broché
  • Pages : 144
  • Tome #1

Résumé

Suite à une terrible maladie, les hommes deviennent des monstres géants, des « Jacks » déterminés à détruire le monde, et seules des filles géantes peuvent les arrêter. Ember et les autres grandes filles sont tout ce qui s’oppose à l’anéantissement complet de notre monde ! Au service d’une agence qui élimine les malades dès leur plus jeune âge, Ember commence à douter de son rôle, se pourrait-il que quelque chose ou quelqu’un se cache derrière cette maladie ? Et si elle pouvait changer les choses ?

 

Il faut avouer que dans l’univers des comics, on a tendance à lire et relire un peu toujours la même chose et les récits originaux sont de plus en plus rares. « Alors c’est un enfant qui débarque sur terre en fusée et qui développe des super-pouvoirs. Il a un P sur le torse et une cape jaune… ». Quand j’ai vu le comics Big Girls de 404 comics, j’ai tout de suite été intrigué par ces monstres et ces femmes géantes au milieu de ruines miniatures. Une première impression largement soutenu par les premières pages de Big Girls. Aussi étrange que cela puisse paraître, j’ai été charmé pour cet univers post-apocalyptique ou un virus à touché l’Humanité créant des monstres difformes chez la gente masculine alors que chez la gente féminine, certaines filles grandissent sans jamais développer de mutations. Résultat, la population est divisée en 2 parties. Ceux vivant dans la réserve et acceptant une régulation des naissances et une suppression des enfants mâles mutants et les autres, vivant dans un champ de ruine.


Graphiquement, j’ai été un peu surpris par le style de Jason Howard que je jugeais trop « rough » pour moi comparé à certaines de mes lectures aux traits plus simple et fluide. Mais rapidement, et heureusement, j’ai apprécié son style très dynamique rendant bien honneur à l’action, aux mouvements et aux expressions des personnages. 
Une histoire bien mené qui se lit très rapidement et qui, au fil de ses pages, soulève pas mal de questions. « Que cache ce personnage ? Qui est Gulliver ? Quel lourd secret se cache derrière l’unité des Big Girls ? » À une époque ou on a tendance à adapter les comics en séries animées ou en films, j’ai très rapidement vu et imaginer le potentiel de Big Girls en série animé avec cette univers pouvant encore amener de nombreuses choses et ces Kaijūs très puissants.


Bref, cette sortie hors des sentiers Marvel et Dc fut réellement une belle surprise et m’a permis de mettre en lumière cette belle maison d’édition qu’est 404 Comics. Un album Big Girls très agréable qui se termine en laissant une belle ouverture à une suite qu’on attend forcément avec impatience. « Big Girls The End ? ». On appréciera aussi les covers alternatives en fin de comics. Un beau cadeau.

 

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Commander :

Big Girls

Show times

Télécharger :

Big Girls

Show times

Découvrez d’autres comics

x