Black Widow #1 (2020)

Dc Comics |
Note
7,5/10
7,5

Comics Info

  • Date de sortie : 02 Sep, 2020
  • Langue : Anglais
  • Scénario : Kelly Thompson
  • Illustrations : Elena Casagrande
  • Type : Single #1
  • Pages : 22

Résumé

Natasha Romanoff est une espionne depuis presque aussi longtemps qu’elle est en vie. Et elle n’a jamais cessé de courir, qu’elle travaille pour les bons ou les mauvais. Mais le monde de Natasha est sur le point d’être bouleversé. Au-delà du Golden Gate de San Francisco se cache un mystère que seul le plus grand espion de l’univers Marvel peut résoudre…

 

Je ne sais pas si c’est à cause de la sortie du film le 28 octobre prochain ou simplement la vue de la sublime cover d’Adam Hughes, mais je me suis lancé dans la lecture de ce premier numéro de Black Widow. Autant vous l’avouer tout de suite, c’est un personnage que je connais peu et dont la lecture ne m’a jamais spécialement intéressé… Et quelle erreur ! En tout cas, ce premier numéro des aventures de Black Widow 2020 sont vraiment très prometteuses !

 

Au niveau de l’histoire, vous vous en doutez, il est difficile de se faire un avis en 22 pages. Kelly Thompson met en place doucement tous les éléments de l’intrigue et nous retrouvons donc Natasha, toujours en mission accompagnée de HawkEye et Winter Soldier, qui après pas mal d’agitation décide de retourner se poser chez elle. Malheureusement un évènement s’y déroulera sans qu’on sache qui, pourquoi ni comment et nous retrouverons Natasha, des mois plus tard à San Francisco. Une Natasha souriante, se déplacement en plein jour et mariée ! Serait-elle en mission d’infiltration ? Aurait-elle perdu la mémoire ? Serait-elle manipulée ? C’est tout le mystère qui entoure cette nouvelle et interessante série Black Widow.

 

Au dessin, c’est un régal. Les planches d’Elena Casagrande son un vrai régal pour les yeux ! Dynamique et superbement bien découpées, on arrive à percevoir toute la maitrise et l’agilité de Natasha Romanoff. Si ce premier tome est assez “calme” en terme d’action, l’aperçu qu’on peut avoir de Black Widow au combat sur certaines planches nous donne vraiment envie d’en voir beaucoup plus, vraiment plus ! J’ai aussi fortement apprécié la parfaite utilisation du rouge par Elena Casagrande. Couleur associée au personnage, le rouge est ici utilisé avec de grands aplats qui donnent une vrai force à la scène. Magnifique.

 

Bref, vous l’aurez compris, j’ai été vraiment intrigué et charmé par ce Black Widow #1 et je peux dors et déjà vous annoncer que c’est une série que je vais suivre, quitte à en arrêter d’autres moins interessantes à mon gôut comme Dark Nights: Death Metal. Si vous ne connaissez pas, laissez-vous tenter vous aussi par l’aventure Black Widow.

 

Reviews ( 1 )

  • Bibimbap 24 / 09 / 2020 Reply

    J’essayerai sur Marvel Unlimited avant d’acheter parce qu’avec Kelly Thompson aux commandes, j’ai très peur. Je trouve son œuvre en comics assez médiocre. C’est facile, cliché, bien pensant et pas intéressant du tout au final. Je me laisserai tenter par cette lecture car j’aime beaucoup le personnage principal et surtout la dessinatrice est incroyablement douée. Au pire, ça peut faire un bon livre d’images.

      • ComicsOwl 25 / 09 / 2020 Reply

        LOL. J’adore ton “Au pire, ça peut faire un bon livre d’images.”
        C’est vrai qu’on peut ou pas accrocher au scénario un peu “facile”. Moi c’est surtout le travail de la dessinatrice. Je suis vraiment sous le charme de ses planches.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Commander le comics

      Télécharger (Kindle) :

      Black Widow #1

      Show times

      Découvrez d’autres comics

      x