Juggernaut (2020)

Marvel Comics |
Note
3/10
3

Comics Info

  • Date de sortie : 23 Sep, 2020
  • Langue : Anglais
  • Scénario : Fabian Nicieza
  • Illustrations : Ron Garney
  • Type : Single
  • Pages : 24
  • Tome #1

Résumé

READY OR “NAUT, LE VOILÀ !!!” Un joyau mystique. Une force d’une puissance écrasante. Rien ne peut arrêter le Juggernaut. Sauf lui-même. Un autre bâtiment tombe. Cain Marko a fini de laisser les autres ramasser les morceaux des choses qu’il a détruites. Le célèbre X-scribe Fabian Nicieza (X-FORCE, DEADPOOL) et le célèbre artiste Ron Garney (CAPTAIN AMERICA, DAREDEVIL) s’associent pour emmener l’imparable dans une nouvelle direction audacieuse!


On dit qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture… C’est vrai et ça fonctionne en comics et dans les 2 sens ! Malheur à moi… Devant la très intéressante cover de Geoffrey Shaw, j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce Juggernaut #1 ! C’est vrai, je connais mal ce personnage de l’univers X-Men que rien ne semble pouvoir arrêter. En plus, avec ce premier numéro, je m’imaginais commencer une lecture simple qui m’aiderait à découvrir le personnage. Une lecture simple et agréable comme j’ai pu avoir avec Hawkeye d’Otto Schmidt ou Daredevil de Marco Checchetto… Bah non !

 

24 pages de douleurs… En effet, dès la première page, j’ai été frappé par la différence de traitement entre la cover et les planches de ce Juggernaut #1. Si la cover de Geoffrey Shaw était très interessante, je n’accroche, mais alors PAS DU TOUT au style de Ron Garney. Je n’ai absolument pas réussi à m’y habituer… Bon, vous me direz, l’histoire aurait pu me captiver. Ce n’est pas la première fois que je peux lire un comics donc le graphisme ne me touche pas mais néanmoins être hypnotisé par le scénario. Là aussi, non. Malheureusement, pour apprécier la lecture de Juggernaut #1, il faut déjà avoir un gros bagage et bien connaître Cain Marko. En effet, cette histoire fait directement suite à de nombreux évènement de l’arc narratif The War of the Realms que je n’ai pas lu. J’ai donc été, dès le début complètement largué. Et encore, je m’attendais, comme sur la cover, à voir un Juggernaut plein de rage et je découvre un Cain Marko assez calme, sympathisant avec une “Youtubeuse Mutant”… Super !

 

Bref, vous l’aurez compris, l’aventure Juggernaut s’arrête avec moi à ce tome #1 qui n’a pas réussit à me capter comme à pu le faire Black Widow par exemple. Dommage…

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Télécharger :

Show times

  • Juggernaut #1

Découvrez d’autres comics

x