Les Beaux Étés – Cap au Sud ! (2015)

Dargaud |
Note
7,5/10
7,5
Les Beaux Etes Tome 1 Cap au Sud ! Dargaud ComicsOwl

Comics Info

  • Date de sortie : 04 Sep, 2015
  • Langue : Français
  • Scénario : Zidrou
  • Illustrations : Jordi Lafebre
  • Type : Broché
  • Pages : 56
  • Tome #1

Résumé

Août 1973. Zidrou et Lafebre nous font une place dans la 4L rouge Esterel de la famille Faldérault : entre les parents et les 4 enfants, nous voici en route vers le Midi pour de “beaux étés” ! Chaque année, les mêmes rituels : Pierre, le père, rend ses planches de B.D. en retard, les chansons de vacances, l’étape pique-nique… Un mois pour oublier le quotidien, le couple qui bat de l’aile, Tante Lili malade. Des souvenirs à engranger qui font que la vie est plus belle, des moments précieux pour se rappeler l’essentiel. Cap au sud !


Un samedi. Des comics sous le bras, je marche entre les rayons quand soudain dans un bac, je suis attiré par une grande BD toute blanche avec une famille rayonnant de bonheur. Je m’arrête, je prend le livre et jette un œil à l’intérieur. Là, je découvre de magnifiques planches. C’est décidé ! Je lirais cette BD et j’en profite, certain de passer un bon moment, pour prendre les tomes 2 et 3 qui l’accompagnent dans le bac ! Spoiler : Quelques heures après, j’avais terminé les 3 BDs, un magnifique sourire sur le visage. Mais pour le moment, revenons-en au premier tome de la BD “Les Beaux Étés” intitulé “Cap au Sud !”.


Ici nous suivons donc la Famille Faldérault de Belgique dont le père Pierre est dessinateur de BD et donc la mère Madeleine est vendeuse de chaussure. Un couple avec 4 beaux enfants qui comme chaque année, part à l’aventure dans le Sud de la France avec leur 4L. Un magnifique roadtrip avec de petites et grandes émotions avec cette charmante famille. Car dans les faits, le scénario est assez “simple”. Pas de dangers ou d’action mais juste les bons et mauvais moments d’une famille avec des cris, des pleures mais aussi énormément de rire. Après quelques pages, on a vraiment l’impression de les suivre en vacances en étant avec eux dans la 4L. On s’attache aux parents qui dissimulent un triste secret, aux enfants avec leur personnalité, leurs crises et leurs délires et on finit même par s’attacher à la 4L, membre à part entière de la famille et nommée Mam’zelle Estérel.


Si j’ai aimé Les Beaux Étés – Cap au Sud !, c’est pour la bonne odeur de vacances qui s’en dégage mais aussi pour la beauté de ses planches. Je ne connaissais pas l’illustrateur Jordi Lafebre mais je suis tombé sous le charme de son crayon. Pour résumé, je dirais qu’il arrive à donner à ses personnages une “bonne bouille”. Il s’en dégage une sorte de “touche Pixar” avec des personnages aux traits et aux visages très expressifs. Joie comme tristesse, toutes les émotions se dégagent de ses planches. C’est beau et superbement mis en couleurs. Pas de couleurs criardes mais juste de belles teintes et une palette un “peu rétro” comme pour coller à l’époque et cette année 1973.


Vous l’aurez compris, je suis tombé sous le charme des aventures de cette belle famille Faldérault racontée par Zidrou et illustrée par Jordi Lafebre. C’est beau, c’est frais et c’est surtout lumineux ! Ce premier tome rayonne de bonheur malgré quelques larmes. Ils nous prennent au cœur et à la fin de ces vacances et de ce premier tome, il est évident que la lecture du deuxième volume est une nécessité. Un second tome intitulé Les Beaux Étés – La Calanque dont je vous parlerais bientôt. En tout cas, amoureux des BD, lisez et offrez Les Beaux Étés ! Un coup de cœur assuré !

 

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Commander :

Show times

  • Les Beaux Étés - Tome 1 - Cap au Sud !

Télécharger :

Show times

  • Les Beaux Étés - Tome 1 - Cap au Sud !

Découvrez d’autres comics

x