Nemesis (2011)

Panini Comics | MillarWorld
Note
0/10
0

Comics Info

  • Date de sortie : 21 Sep, 2011
  • Langue : Français
  • Scénario : Mark Millar
  • Illustrations : Steve McNiven
  • Type : Broché
  • Pages : 104

Résumé

Fils prodigue et héritier millionnaire, Nemesis possède une myriade de voitures de luxe, un hangar rempli d’avions et de nombreux gadgets high-tech. Sous son masque et son costume, il lutte pour une cause à laquelle il est entièrement dévoué. Si vous pensez connaître son histoire, vous vous trompez… Nemesis raconte la réalisation des fantasmes ultra-violents du pire criminel qui existe. Une aventure d’une brutalité sans limites, menée tambour battant. Signée Mark Millar et Steve McNiven, respectivement scénariste et dessinateur des événements Marvel Civil War et Old Man Logan, Nemesis est l’histoire percutante d’un homme en quête de vengeance.

 

Toujours hypnotisé par l’univers créative de Mark Millar, et après avoir lu Superior et The Magic Order, je me suis lancé dans la lecture assez rapide de Nemesis. En effet, Nemesis c’est tout juste 100 pages pour raconter et conclure une histoire. Une histoire un peu spéciale puisqu’elle se focalise cette fois-ci du coté du méchant. Pas celui qui se fait toujours capturer par la police. Non, le super criminel ! Nemesis, c’est une violence sans limite, une morale inexistante et des moyens impressionnants. C’est d’ailleurs un aspect qui m’a un peu dérangé dans ce comics, cette ultra violence complètement gratuite et toujours accompagnée du rire et du plaisir de Nemesis.


Néanmoins, l’idée de base est intéressante. Penser qu’un super criminel, très intelligent, puisse prendre du plaisir à chasser, piéger et tuer les super-flics du monde entier sans jamais être inquiété… Cette fois-ci, Nemesis décide de s’attaquer au célèbre Commissaire Morrow de Washington DC. Un super flic qui pourrait donner bien des soucis à Nemesis… ou pas. Une histoire bien ficelée, quoi que parfois un peu énorme et “tirée par les cheveux” mais qui suscite une énorme envie d’en connaitre le dénouement.

 

Graphiquement, Nemesis est illustré par Steve McNiven qu’on connait pour Civil War, Wolverine: Old Man Logan, Guardians of the galaxy ou Return of wolverine. Un super illustrateur avec un trait précis et de nombreux détails sur ses planches, parfois proches d’un réalisme impressionnant. C’est peut-être pour celà que j’ai moins accroché à son design sur Nemesis ou la violence et le sang sont omniprésents. 


Nemesis a le mérite d’être un super criminel des plus puissants, ce qui en fait un personnage interessant et une lecture passionnante. Néanmoins, cette ultra violence gratuite pourra en bousculer et en gêner plus d’un, dont moi.

 

 

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Commander :

Nemesis

Show times

Télécharger (Kindle) :

Nemesis

Show times

x