Superman Smashes the Klan (2019)

Dc Comics |
Note
5/10
5

Comics Info

  • Date de sortie : 16 Oct, 2019
  • Langue : Anglais
  • Scénario : Gene Luen Yang
  • Illustrations : Gurihiru
  • Type : Broché
  • Pages : 240

Résumé

Dans cette histoire, qui se déroule en 1946, une famille sino-américaine, les Lees, déménage à Metropolis, et se retrouve menacée par le Ku Klux Klan local. Les enfants, Tommy et Roberta, se trouvent particulièrement menacés tandis que de nouveaux amis comme Jimmy Olsen, Lois Lane et l’inspecteur Henderson essaient tant bien que mal de les d’aider, quitte à se retrouver eux-même ciblés. Pendant ce temps, les efforts de Superman pour aider les enfants sont compliqués par des visions troublantes qui se révèlent être liées à ses propres doutes et à sa confusion sur ses origines…


Dans un univers comics ou Superman affronte quotidiennement des monstres, des robots, des aliens et des dieux, j’ai tout de suite été interloqué par le titre si simple de Superman Smashes The Klan (“Superman écrase le Klan” en français). Surtout que dans cette mini-série, nous nous retrouvons dans les années 40, aux États-Unis, avec un super un peu “old school” aussi bien par son costume que ses pouvoirs. En effet, dans Superman Smashes the Klan, notre Homme d’Acier ne vole pas et préfère se déplacer en super-vitesse sur les lignes électriques pour ne pas causer d’accidents. Au quotidien, c’est surtout sa super-vitesse et sa super force qui font de lui le héros de Métropolis, pas autre chose. Un titre original qui à le mérite de surprendre au début quand nous découvrons Superman combattre un “Super-Nazis”.


Passé ce titre étrange et accrocheur, c’est aussi le travail graphique de Gurihiru que j’ai apprécié dès les premières pages. Un trait simple mais dynamique avec un style presque manga par moment mais au design proche d’un Disney/Pixar. Les couleurs sont fortes sans être saturées et c’est tout simplement beau et agréable à regarder. Malheureusement, mon intérêt pour l’histoire a fondu aussi vite que neige au soleil. Dès le milieu de la série, j’ai commencé à trouver un peu “cul-cul”, un peu naïf et trop porté sur Roberta la petite héroïne. Résultat, j’ai décroché et mon désintérêt pour l’histoire a aussi déteint sur le graphisme que j’ai commencé à trouver trop enfantin. Malgré un final assez interessant, mon enthousiasme du début s’est volatilisé… Dommage. 

 

 

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Commander :

Superman Smashes the Klan

Show times

Télécharger (Kindle) :

Superman Smashes the Klan

Show times

Commander

Superman écrase le klan (VF)

Show times

Découvrez d’autres comics

x