Teen Titans: Beast Boy (2020)

Dc Comics |
Note
6,5/10
6,5

Comics Info

  • Date de sortie : 01 Sep, 2020
  • Langue : Anglais
  • Scénario : Kami Garcia
  • Illustrations : Gabriel Picolo
  • Type : Broché
  • Pages : 192

Résumé

Garfield Logan a passé toute sa vie à être négligé. Même dans une petite ville comme Eden, en Géorgie, le jeune de dix-sept ans avec des mèches vertes dans les cheveux ne peut pas trouver un moyen de se démarquer – et le temps presse car la dernière année de lycée est presque terminée. Si Gar ne trouve pas un moyen d’impressionner l’élite sociale de Bull Creek High School, il ne saura jamais ce que c’est que d’être important. Les meilleurs amis de Gar, Stella et Tank, ne peuvent pas comprendre pourquoi il se soucie de ce que les autres pensent, et leur meilleur ami drôle, passionné de pizza et obsédé par les jeux vidéo leur manque. Gar accepte un défi sur les réseaux sociaux qui impressionne les stars de son lycée et son statut social s’envole. Mais d’autres choses changent aussi. Gar grandit de 15 cm pendant la nuit. Sa voix baisse, et soudain, il est plus fort et plus rapide. Il obtient enfin tout ce qu’il voulait, mais sa nouvelle popularité a un prix. Gar doit travailler plus dur pour impressionner ses nouveaux amis. Les défis ne cessent de croître et les enjeux ne cessent de croître. Lorsque Gar réalise l’ampleur de ses changements physiques, il doit creuser profondément et faire face à la vérité sur lui-même – et sur les personnes qui comptent vraiment – avant que sa vie ne devienne incontrôlable…

 

J’aime bien découvrir des comics qui veulent sortir un peu du traditionnel comics avec des super-pouvoirs et des menaces cosmiques. Parfois, il est bon de retrouver nos héros à plus petite échelle, presque plus “réaliste”. C’est en voyant la couverture de Gabriel Picolo que j’ai voulu me lancer dans la lecture de Teen Titans: Beast Boy. Car au final, il est assez rare d’avoir un focus uniquement sur le personnage de Garfield Logan, alias Beast Boy. La plupart du temps, on parle directement des Teen Titans ou alors de personnages plus “important” comme Robin ou Cyborg.

 

Ici, dans Teen Titans: Beast Boy, on est un peu dans une lecture comme un Year One. Nous suivons Garfield, Gar pour les intimes, dans sa vie de jeune lycéen avec tous les soucis d’un garçon de son âge (filles, physique, notoriété…). Un garçon qui se sent différent physiquement et ne trouve pas sa place dans ce lycée. Un Gar qui ne connait pas les pouvoirs qui l’habitent et c’est justement interessant d’en découvrir les premières manifestations et sa façon de les maitriser et de les utiliser. Bien sur, pas ici de combats avec de grands ennemis mais des tâches plus réalistes. C’est aussi ça qui est interessant dans ce genre de comics. Néanmoins, dans le scénario pensé par Kami Garcia, on commence a sentir l’arrivée des ennuis mais tout se met en place très calmement, très doucement. C’est peut-être un élément qui pourrait déplaire à certains dans cette lecture.

 

Un scénario bien pensé puisqu’au moment ou j’écris ces quelques lignes, j’ai découvert après-coup qu’avant la sortie de Teen Titans: Beast Boy, Kami Garcia et Gabriel Picolo avaient aussi réalisé Teen Titans: Raven, ce qui explique les quelques pages de teasing en fin de comics annonçant Teen Titans: Beast Boy Loves Raven. En esperant que le succès soit au rendez-vous et qu’on voit rapidement arriver, toujours dessiné par Gabriel Picolo, des Teen Titants: Cyborg, Robin ou autres pour finalement tous les voir réunis sous la plume de Kami Garcia et le crayon de Gabriel Picolo. Car graphiquement, c’est très agréable à lire. Il y a une vraie fraicheur dans ces planches et une direction artistique bien pensée. Si on peut y retrouver toutes les couleurs du spectre lumineux, les planches sont néanmoins fortement tournées vers des tons vert pour coller à notre héros (Et forcément, dans Teen Titans: Raven, on sera dans une palette violette). On a comme l’impression de voir des couleurs posées à l’aquarelle et c’est vraiment sympathique. De plus, j’ai beaucoup aimé la mise en image des premières manifestations et explications des pouvoirs de Gar qui, au début, ressemblaient plus à ceux de Vixen.

 

Petite bouché de fraicheur, Teen Titans: Beast Boy est une lecture agréable qui, dans une période de scénario prise de tête, fait du bien. Forcément, ces quelques lignes écrites, je vais me lancer dans la lecture de Teen Titans: Raven pour retrouver je l’espère ce même plaisir. La suite, Teen Titans: Beast Boy Loves Raven, ne débarquera dans nos bacs qu’en février 2021.

 

 

Reviews ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander le comics

Commander :

Show times

  • Teen Titans: Beast Boy

Télécharger (Kindle) :

Show times

  • Teen Titans: Beast Boy

Découvrez d’autres comics

x